retour à l'accueil

L'acné c koi ?

Les mythes autour de l'acné

Tout et son contraire se dit sur l’acné …
Voici quelques informations pour vous aider à faire le tri…

Faux L’acné n’est pas due à une infection à proprement parler et ne peut donc être transmise d’une personne à l’autre, y compris en s’embrassant.
Même si une bactérie répondant au nom de Propionibacterium acnes intervient dans le processus de transformation du comédon en bouton, cela se fait à l’intérieur du follicule pilosébacé à l’abri de l’air.

FauxLes cosmétiques sont utiles en complément du traitement. Mais seuls les médicaments ont fait la preuve de leur efficacité.
Attention, l’utilisation de cosmétiques gras pourrait favoriser l’aggravation de l’acné sur les zones d’application de ces produits1.

Faux L’acné n’est pas une maladie des adolescents qui ne se lavent pas9 !
Au contraire, certains ados aggravent leur acné en se décapant trop la peau.
Se nettoyer la peau chaque jour est cependant nécessaire. Mais il faut le faire sans frotter le visage en utilisant des produits de toilette adaptés.
Mieux vaut choisir des produits non irritants du type savon surgras pour aider les traitements à agir correctement1.

FauxAujourd’hui, rien ne permet de dire que l’acné est provoquée ou aggravée par l’alimentation. Inutile par exemple de se priver de chocolat.
Sans oublier qu’une alimentation saine et équilibrée (riche en fruits et légumes, sans excès de sucres ni de graisses), est de toute façon recommandée pour la santé en général.

FauxLe stress ne provoque pas l’apparition de l’acné ; mais il pourrait favoriser les poussées d’acné, donc l’aggravation de boutons.
Par exemple, le stress augmenterait de façon importante au moment des examens et déclenche des poussées d'acné1. Le délai habituel entre l’événement stressant et la poussée d’acné est de 2 jours10.

FauxL’apparition de l’acné est liée aux changements hormonaux qui surviennent au moment de l’adolescence, pas à l’activité sexuelle, quelle qu’elle soit5 !

Vrai et FauxLe soleil est un peu comme un ami qui trahit. Il assèche les boutons et donne ainsi l’impression d’aller mieux (notamment au niveau du dos) mais cela ne dure pas…

Les boutons reviennent de plus belle car le soleil provoque un épaississement de la peau et bouche le canal d’où sort le sébum2.

Une protection solaire est indispensable afin d’éviter les poussées  « rebond » au retour de vacances et pour limiter les cicatrices.

Il faut appliquer toutes les 2 heures un écran solaire à indice de protection élevée (SPF >30).

FauxLe maquillage est possible sur une peau acnéique. Il faut simplement choisir des produits adaptés, dits « non comédogènes » et bien se démaquiller le soir. De nombreux produits de « camouflage » aident à masquer les boutons1 .

1 Afssaps. Recommandations de bonne pratique : traitement de l’acné par voie locale et générale. Annales de dermatologie 2008;135(S2):S73-74.
2 Grosshans E, et al. Acné. Ann Dermatol Venereol 2002;129:2S182-7.
5 Goodman G. Acne. Natural history, facts and myths. Australian Family Physician 2006;35(8):613-6.
9 Magin P, et al. A systemic review of the evidence for ‘myths and ‘misconceptions’ in acne management : diet, face-washing and sunlight. Family Practice 2005;22:62-70.
10 Nicolay D, Jadoulle V. Pour une approche multidimensionnelle de l’acné juvénile compliquée de troubles psychopathologiques. Louvain Médical 2005;124(8):329-337.