retour à l'accueil

Une consultation type chez un dermatologue

Aujourd’hui en France seulement 1 jeune sur 2 consulte un médecin pour son acné*. La raison principale est qu’il n’en voit pas la nécessité.
Même lorsqu’il est atteint de formes sévères d’acné, 1 jeune sur 3 ne consulte toujours pas*.

Dans cette rubrique nous avons souhaité retracer une consultation type d’acné, telle qu’elle peut se dérouler chez un dermatologue.

* Résultats d’une enquête menée entre novembre 2004 et janvier 2005 auprès de 1566 jeunes ayant accepté de participer, dont 1018 ayant ou ayant eu de l’acné et 548 n’en ayant jamais eu.